trafic de stupéfiants
292 Visualisations

CG : nm

S : UNODC – https://www.unodc.org/unodc/fr/drug-trafficking/index.html (consulté le 28.06.2020) ; INTERPOL- https://www.interpol.int/fr/Infractions/Trafic-de-stupefiants (consulté le 28.06.2020).

N : 1. Étym. lat. déverbal de stupéfier : produire la stupeur.
2. trafic et usage de stupéfiants : Ensemble des activités relatives à la production, à la vente, voire à la prescription de substances chimiques, naturelles ou de synthèse, plus communément nommées drogues, de même que de plantes considérées comme des drogues classées comme « stupéfiants » (art. L.5131-1 à (5131-9 du code de la santé publique).
3. Sont ainsi qualifiés crimes et réprimés : la direction ou l’organisation de groupements ayant pour objet le trafic, la production, la fabrication, l’importation ou l’exportation illicites des « stupéfiants » en bandes organisées.
Sont répertoriés et qualifiés délits et réprimés : l’importation, l’exportation, le transport, la détention, l’offre, la cession, l’acquisition ou l’emploi illicites, la facilitation de l’usage illicite, la provocation de mineurs à l’usage illicite, l’obtention ou la délivrance des mêmes produits par des ordonnances fictives, le blanchiment par tout moyen du produit du trafic, la provocation à l’usage ou au trafic de stupéfiants, la cession ou l’offre pour la consommation personnelle, l’usage aux fins de toxicomanie. Cette dernière infraction obéit à un régime de poursuite particulier destiné à favoriser les cures de désintoxication et la surveillance médicale qui évitent les sanctions pénales (art. 222-34s du code pénal ; art. L.3421-1 du code de santé publique).
4. Le problème du trafic de stupéfiants ne peut être résolu uniquement à l’échelle nationale, mais exige une coopération internationale. À cet égard, les pays fournisseurs et les pays consommateurs doivent collaborer davantage, de même que les pays qui servent au transit entre pays fournisseurs et pays consommateurs.
5. Les effets secondaires du narcotrafic – par exemple la violence qui va de pair avec la production, le trafic et la distribution de drogues illicites – peuvent causer la mort d’innocents. Qui plus est, les drogues illicites sont lourdes de conséquences, sur le plan social et au chapitre de la santé, pour les familles et les jeunes.

S : 1 à 3. DAM  – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=traffic (consulté le 28.06.2020). 4 et 5. TERMIUM PLUS – https://www.btb.termiumplus.gc.ca/tpv2alpha/alpha-eng.html?lang=eng&i=1&srchtxt=DRUG+TRAFFICKING&codom2nd_wet=1#resultrecs (consulté le 28.06.2020).

SYN : trafic de narcotiques, narcotrafic, trafic de la drogue. (en fonction du contexte)

S : TERMIUM PLUS – https://www.btb.termiumplus.gc.ca/tpv2alpha/alpha-eng.html?lang=eng&i=1&srchtxt=DRUG+TRAFFICKING&codom2nd_wet=1#resultrecs (consulté le 28.06.2020)

RC : drogue, toxicomane, toxicomanie, trafiquant de drogue.