lieu d’échouage
196 Visualisations

CG : nm

S : DAF ; TLF ; TERMIUMPLUS.

N : 1. Lieu d’échouage ou, par méton., vieilli, échouage, endroit d’une côte où une petite embarcation peut être échouée sans danger, tel qu’une plage unie, un fond de sable. Venir à l’échouage.
2. Bassin, lieu d’échouage. Chaque marée semblait devoir les écraser contre la rampe, sur leur lit étroit de galets. À gauche, il y avait un petit port d’échouage, une bande de sable, où des hommes hissaient à cris réguliers une dizaine de barques (ZOLA, Joie de vivre, 1884, p. 809).
3. On rencontre au sens de « lieu d’échouage » le subst. fém. échouerie.
4. Lieu où un bateau peut s’échouer sans danger. Expression : port d’échouage.

S : 1. DAF. 2 et 3. TLF. 4. GDT.

SYN : 1. échouerie. 2. port d’échouage.

S : 1. TLF. 2. GDT ; TERMIUMPLUS ; GDT.

RC : chantier naval, échouage, échouement, haut-fond, site d’échouement.