syndrome de Capgras
454 Visualisations

CG : nm

S : INSERM – http://psydoc-fr.broca.inserm.fr/bibliothq/revues/InfoPsy/Infopsy698.html (consulté le 22.11.2016) ; CNRS – https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00704472/document (consulté le 22.11.2016).

N : 1. – syndrome (nm) : Du grec sundromê : concours (sun : ensemble, en même temps; dromos : action de courir; qui courent ensemble).
– de (prép.) : IXe siècle. Du latin classique de, préposition qui marquait la séparation, l’éloignement, l’union, l’association, la partition, la conséquence, l’origine, et qui a servi, dès la période classique, dans la langue familière, à renforcer les formes d’ablatif, puis a concurrencé, en bas latin, le génitif partitif et de possession.
– Capgras (np) : Joseph Capgras (1873-1950), psychiatre français.
C’est le professeur Joseph Lévy-Valensi qui proposera en 1929 («L’illusion des sosies. Leçon faite à la Clinique de M. le Professeur Claude, le 6 mars 1929». La Gazette des Hôpitaux, 10 juillet 1929, 19, 7) de l’appeler du nom de l’auteur de sa première description, le syndrome de Capgras (éponyme).
2. Psychose délirante aigüe avec non identification des personnes familières, caractérisée par la succession à intervalle variable d’accès de manie ou de mélancolie.
3. Ce syndrome constitue une variante du phénomène de paramnésie réduplicative, avec des lésions cérébrales organiques. Il se rencontre dans les délires chroniques et dans certains états confusionnels.
4. Interrelation culturelle :

S : 1. DAM (consulté le 22.11.2016) ; DAF (consulté le 22.11.2016) ; http://psychiatrie.histoire.free.fr/pers/bio/capgras.htm (consulté le 22.11.2016). 2. DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=syndrome+de+Capgras (consulté le 22.11.2016). 3. GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=17013348 (consulté le 22.11.2016). 4. (consulté le 22.11.2016).

SYN : illusion des sosies, illusion du sosie.

S : GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=17013348 (consulté le 22.11.2016)

RC : délire