perfusion
73 Visualisations

CG : nf

S: VOCMED – https://www.vocabulaire-medical.fr/encyclopedie/194-diffusion-perfusion-suffusion-transfusion (consulté le 18.01.2024) ; HAL – https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01654991v1/document (consulté le 18.01.2024).

N : 1. XIVe siècle, au sens d’« arrosage, aspersion » ; XXe siècle, au sens actuel. Emprunté du latin perfusio, « action de baigner, d’arroser », lui-même dérivé de perfundere, « verser sur, répandre ».
. Médecine. Injection lente et régulière d’un liquide médicamenteux ou nutritif, d’un sérum, d’un produit sanguin, dans un vaisseau, généralement une veine. Perfusion sanguine. Mettre un malade sous perfusion. Par métonymie. Le matériel servant à cette injection. On lui a enlevé sa perfusion. (On dit aussi Goutte-à-goutte.)

2. En Physiologie, apport sanguin et récupération des déchets métaboliques des organes et tissus par la vascularisation.

3. En Thérapeutique, injection lente, continue et prolongée d’un liquide dans la circulation sanguine (sang, plasma, solution saline, solution macromoléculaire, solution médicamenteuse…).
La perfusion peut se faire dans une veine ou une artère au moyen d’une aiguille ou d’un cathéter. Une mauvaise installation de la perfusion peut être la cause d’accidents graves par débranchement ou passage d’air (effet Venturi).
La voie habituelle est veineuse. La voie artérielle est utilisée pour certaines chimiothérapies. Les voies intra-osseuse (médullaire du sternum) et sous-cutanée sont rarement utilisées.
Pour le sang on parle plus volontiers de transfusion.

4. Définition des termes « infusion » et « perfusion » d’après le Dictionnaire de l’Académie nationale de Pharmacie :
. infusion : Opération de dissolution extractive consistant à verser sur une plante de l’eau bouillante, à maintenir le contact pendant un certain temps puis à laisser refroidir. Le produit obtenu est appelé infusé ou, plus communément, infusion.
. perfusion: Introduction lente et continue dans l’organisme d’une solution injectable à l’aide d’un perfuseur le plus souvent par voie IV.

5. Désambiguïsation terminologique en fonction du domaine d’application :
– Équipement ménager > Cafetière : infusion.
. Procédé de préparation du café qui consiste à faire passer de l’eau préalablement portée au point d’ébullition à travers la mouture déposée dans un filtre.
. L’infusion et la décoction sont deux procédés différents de préparation du café. On parle de décoction seulement si l’on fait bouillir la mouture avec l’eau.
. Équivalent en anglais : infusion.

– Chimie > Analyse thermique ; Pharmacologie > Pharmacognosie : infusion.
. Préparation obtenue en versant de l’eau bouillante sur une substance (végétale par exemple) pour en extraire les principes actifs.
. ((On peut l’obtenir par exemple…)) sur des fragments végétaux pour en extraire les principes médicamenteux actifs.
. Équivalent en anglais : infusion.

– Médecine > Thérapeutique et soins de santé : perfusion.
. Injection intraveineuse lente et prolongée d’une quantité importante de soluté isotonique ou hypertonique, généralement salé ou sucré, contenant ou non des médicaments.
. Équivalent en anglais : infusion.

– Médecine > Médecine vétérinaire : infusion.
. Action de faire pénétrer sous une certaine pression un liquide doué de propriétés thérapeutiques dans une cavité naturelle (autre que la bouche, l’anus ou le vagin), une glande par exemple, en vue de la désinfection et du lavage de cette cavité.
. Le terme s’applique à l’introduction d’antibiotiques dans une mamelle en vue du traitement d’une mammite. On utilise une solution ou un gaz que l’on infuse par la voie du trayon, de telle sorte que le produit actif se disperse dans les canalicules et les acini mammaires pour y lutter contre une infection aiguë ou chronique.
. Synonyme en français : instillation.
. Équivalent en anglais : infusion.

6. Injections, tubages et transfusions (Médecine) : perfusion, goutte à goutte.
. Désignation imagée du débit de perfusion d’un liquide physiologique injecté par voie intraveineuse ou rectale.
. Par extension, ce terme est utilisé pour désigner l’ensemble du système de perfusion (potence support + flacon de perfusion + tuyau.
. Équivalents en anglais : drip, infusion, perfusion.

7. Interrelation culturelle : Nous pouvons mentionner Perfusion : lignes et cathéters (2015) par Gérard Guiffant, Jacques Merckx et Patrice Flaud

S : 1. DAF – https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9P1533 (consulté le 18.01.2024); 2 et 3. DAM – https://www.academie-medecine.fr/le-dictionnaire/index.php?q=perfusion (consulté le 18.01.2024). 4. ACADPHARM – https://dictionnaire.acadpharm.org/w/Infusion, https://dictionnaire.acadpharm.org/w/Perfusion (consulté le 18.01.2024). 5. GDT – https://vitrinelinguistique.oqlf.gouv.qc.ca/fiche-gdt/fiche/8352716/infusion, https://vitrinelinguistique.oqlf.gouv.qc.ca/fiche-gdt/fiche/17019665/infusion, https://vitrinelinguistique.oqlf.gouv.qc.ca/fiche-gdt/fiche/17487330/perfusion, https://vitrinelinguistique.oqlf.gouv.qc.ca/fiche-gdt/fiche/17020524/infusion (consulté le 18.01.2024). 6. TERMIUM PLUS – https://www.btb.termiumplus.gc.ca/tpv2alpha/alpha-eng.html?lang=eng&i=1&srchtxt=INFUSION&index=alt&codom2nd_wet=1#resultrecs (consulté le 18.01.2024). 7. GL – https://www.google.es/books/edition/Perfusion_lignes_et_cath%C3%A9ters/M1M2DAAAQBAJ?hl=es&gbpv=0 (consulté le 15.01.2024)

SYN : goutte à goutte (en fonction du contexte)

S : TERMIUM PLUS – https://www.btb.termiumplus.gc.ca/tpv2alpha/alpha-eng.html?lang=eng&i=1&srchtxt=INFUSION&index=alt&codom2nd_wet=1#resultrecs (consulté le 18.01.2024)

RCantibiotique, artère, médicament, médecine, santé, traitement, veine.