glaucome
488 Visualisations

CG : nm

S : OMS – http://www.who.int/blindness/causes/priority/fr/index7.html (consulté le 2.12.2016) ; INSERM – http://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-d-information/glaucome (consulté le 2.12.2016).

N : 1. XVIIe siècle. Emprunté, par l’intermédiaire du latin glaucoma, du grec glaukôma, désignant une affection de l’œil qui rend le cristallin d’un bleu terne, dérivé de glaukos.
PATHOL. Affection de l’œil caractérisée par une hypertension oculaire entraînant une altération de la rétine, une atrophie progressive du nerf optique et une diminution du champ visuel. Le glaucome est la principale cause de cécité dans les pays développés.
2. Ensemble de plusieurs affections oculaires mettant en jeu le pronostic visuel par atteinte du nerf optique, faisant intervenir une hypertension intraoculaire, par modification de circulation de l’humeur aqueuse, et des anomalies de vascularisation papillaire.
3. Cette affection se définit le plus souvent par un tonus oculaire trop élevé, une altération de la papille optique et des anomalies du champ visuel. Ils peut être primitif (glaucome primitif à angle ouvert, glaucome congénital, glaucome par fermeture de l’angle) ou secondaire, contemporain de ou consécutif à une maladie oculaire.
4. L’augmentation de la pression est causée par l’accumulation d’un liquide, appelé humeur aqueuse, endommageant les fibres nerveuses. Cette accumulation est due à un mauvais fonctionnement des canaux de drainage situés entre l’iris et l’arrière de la cornée.
5. Le glaucome est caractérisé par une pression oculaire supérieure à 20 millimètres de mercure.

S : 1. DAF (consulté le 2.12.2016). 2 et 3. DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=glaucome (consulté le 2.12.2016). 4 et 5. GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8361481 (consulté le 2.12.2016).

SYN :
S :

RC : amaurose, cécité, étiologie, hémianopsie en quadrant, maladie, ophtalmologie, orgelet.