analgésique
348 Visualisations

CG : nm

S : FS – https://www.futura-sciences.com/sante/definitions/medecine-analgesique-2966/ (consulté le 15.07.2020) ; INSERM – https://www.inserm.fr/actualites-et-evenements/actualites/molecule-contre-douleur-decouverte-etat-naturel-en-afrique (consulté le 15.07.2020).

N : 1. analgésique (adj) : XIXe siècle. Dérivé d’analgésie.
MÉDECINE. Qui provoque l’insensibilité, totale ou partielle, à la douleur. Le pouvoir analgésique de l’aspirine.
Subst. Un analgésique. La morphine et la codéine sont deux puissants analgésiques tirés de l’opium.
2. analgésique (nm) : Médicament qui supprime ou atténue la sensibilité à la douleur.
Selon leur mécanisme d’action, on distingue les analgésiques périphériques et les centraux.
3. analgésique (adj) : Se dit d’une substance capable d’abolir la perception des sensations douloureuses sans entraîner la perte de conscience.
On divise ces substances en deux classes : les analgésiques morphiniques toxicomanogènes réservés aux douleurs intenses, et les analgésiques non morphiniques (aspirine, paracétamol), non toxicomanogènes, utilisés pour combattre les douleurs moins intenses. Syn. : antalgique.
4. Médicament qui a la propriété d’atténuer ou de supprimer la perception de la douleur.
5. antidouleur (terme utilisé dans certains contextes).
Les mots formés avec le préfixe anti-, comme antidouleur, s’écrivent généralement sans trait d’union.

S : 1. DAF – https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9A1634 (consulté le 15.07.2020). 2 et 3. DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=analg%C3%A9sique (consulté le 15.07.2020). 4 et 5. GDT – http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=17021058 (consulté le 15.07.2020).

SYN : antalgique

S : GDT – http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=17021058 (consulté le 15.07.2020)

RC : codéine, douleur, fentanyl, procaïne.