warfarine
166 Visualisations

CG : nf

S : OMS – http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/66010/3/whocdscsredc992Fb.pdf (consulté le 11.01.2016) ; www.erudit.org/revue/ms/2004/v20/n5/008413ar.pdf (consulté le 20.06.2012).

N : 1. Le mot «warfarin» vient de Wisconsin Alumni Research Foundation.
2. La warfarine (nom ISO) est le mélange racémique des isomères R et S (CAS nº 81-81-2). En France, dans les spécialités phytopharmaceutiques, cette substance est dénommée coumafène.
3. Parmi les anticoagulants oraux on distingue les antivitamines K dont un dérivé de l’indanedione et les coumariniques (acénocoumarol et warfarine) et les nouveaux anticoagulants oraux (NAOC) avec un inhibiteur direct de la thrombine (dabigatran etexilate) et des inhibiteurs du facteur Xa (rivaroxaban, apixaban, edoxaban).
4. Terme associé : Le syndrome fœtal de la warfarine est caractérisé par des hémorragies fœtales, une hypoplasie nasale et une atrophie optique.
Les dérivés de la coumarine (warfarine) passent la barrière placentaire et donnent des hémorragies aux enfants dont les mères ont été soumises au traitement anticoagulant.
J.G. Hall, pédiatre et généticienne américaine (1980).

S : 1. http://109.190.18.122/ahiim/dictionnaire.cfm?lettre=w&start=1&end=20&page=1 (consulté le 13.02.2016). 2. INRS – www.inrs.fr/accueil/dms/inrs/FicheToxicologique/TI-FT…/ft216.pdf ; http://www.inrs.fr/accueil/produits/bdd/doc/fichetox.html?refINRS=FT%20216 (consultés le 18.03.2013). 3 et 4. DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=warfarine (consulté le 13.02.2016).

SYN : warfarin

S : GDT (consulté le 20.06.2012)

RC : anticoagulant