unité de soins intensifs
361 Visualisations

CG : nf

S : Horizon – https://cutt.ly/vtgHck (consulté le 4.05.2019) ; ARS – https://cutt.ly/EtgGOt (consulté le 4.05.2019).

N : 1. – unité (nf) : Du latin unitas (« unité », « un », « homogénéité », « réunion », « identité de nature », « ressemblance », « conformité », « union », « concorde »).
– de (prép) : IXe siècle. Du latin classique de, préposition qui marquait la séparation, l’éloignement, l’union, l’association, la partition, la conséquence, l’origine, et qui a servi, dès la période classique, dans la langue familière, à renforcer les formes d’ablatif, puis a concurrencé, en bas latin, le génitif partitif et de possession.
– soins (nmpl) : De « soin ». Wallon, sogn, s. f. peur, besogne ; provenç. sonh, soing, suenh ; anc. ital. sogna. Origine douteuse. Plusieurs y voient un dérivé du bas-lat. sunnis, sunnia, sonia, qui signifie empêchement juridique, d’où l’idée de s’arrêter à une affaire difficile, de soin. Sunnis, qui se trouve dans les lois barbares, est un mot germanique. Cependant il faut dire qu’on n’a pas une série d’intermédiaires qui établissent comment le mot est venu du sens d’empêchement juridique à celui de soin ; à moins qu’on ne regarde comme tels es-soine, exemption, et ensoignié, chargé d’embarras, de soucis. Du Cange a mis en avant le lat. somnium, le trouvant dans un glossaire avec le sens de soin ; l’anç. franç. songne et le wallon sogn en viennent sans doute.
– intensifs (adjmpl) : INTENSIF, -IVE adj. XVe siècle. Dérivé d’intense ou emprunté du latin médiéval intensivus, « intensif, en force ». Dont l’importance, le rendement, l’efficacité sont portés au-delà de la mesure ordinaire par des efforts, des moyens particuliers.

  • Abrév. : USI.

2. L’Unité de soins intensifs (USI) est une unité spécialisée dans les soins infirmiers aux patients gravement malades, y compris ceux souffrant de maladies graves ou qui ont subi une chirurgie majeure ou été victime d’un accident.
3. soins intensifs : Soins, prodigués par des professionnels de la santé, exigeant la surveillance constante d’un patient dans un état stable.
4. Les termes soins aux malades en phase critique et soins intensifs ne sont pas synonymes ; le premier est parfois employé comme un spécifique du second. En effet, le terme soins aux malades en phase critique serait aussi utilisé pour désigner des soins exigeant une surveillance constante d’un malade, à la différence que la vie ou l’intégrité physique de ce dernier serait menacée.
5. Il arrive que la salle de réanimation et la salle de soins intensifs soient réunies en une seule et même pièce. On voit alors une tendance à utiliser les termes salle de réanimation et salle de soins intensifs, ainsi que réanimation et soins intensifs, comme synonymes, mais il s’agit bien de concepts distincts.
6. Il semble que la différence soit moins souvent marquée en anglais entre les termes critical care et intensive care qu’elle ne l’est pour leurs équivalents français
7. service de soins intensifs : Rapport hebdomadaire des maladies au Canada.

S : 1. Wiktionnaire – https://cutt.ly/otgZ7I (consulté le 4.05.2019) ; DAF – https://cutt.ly/otgXOa ; https://cutt.ly/utgXLP (consulté le 4.05.2019) ; LITTRÉ – https://www.littre.org/definition/soin (consulté le 4.05.2019). 2. Horizon – https://cutt.ly/vtgHck (consulté le 4.05.2019). 3 à 6. GDT – https://cutt.ly/KtgGgD (consulté le 4.05.2019). 7. TERMIUM PLUS – https://cutt.ly/QtgSBj (consulté le 4.05.2019).

SYN : service de soins intensifs, zone de soins intensifs.

S : TERMIUM PLUS – https://cutt.ly/QtgSBj (consulté le 4.05.2019)

RC : hôpital, professionnel, -elle de la santé.