syndrome d’Ulysse
503 Visualisations

CG : nm

S : RVH – https://cutt.ly/QYAKq (consulté le 11.11.2017) ; LLB – https://cutt.ly/G1 (consulté le 11.11.2017).

N : 1. – syndrome (nm) : Du grec συνδρομη sundromê »́ (de sun : ensemble, en même temps ; dromos : action de courir ; qui courent ensemble) « concours, action de se réunir tumultueusement », « fait de se rencontrer ou d’aboutir ».
– de (
prép) : IXe siècle. Du latin classique de, préposition qui marquait la séparation, l’éloignement, l’union, l’association, la partition, la conséquence, l’origine, et qui a servi, dès la période classique, dans la langue familière, à renforcer les formes d’ablatif, puis a concurrencé, en bas latin, le génitif partitif et de possession. Devant une voyelle ou un h muet, s’élide en d‘ (le vent d’ouest, une affaire d’honneur).
– Ulysse (
np) : Héros grec, roi légendaire d’Ithaque, personnage majeur de l‘Odyssée. Ulysse est le fils de Laërte et d’Anticlée. Une autre tradition lui donne pour père Sisyphe. Élevé à Ithaque, il reçoit le pouvoir royal de Laërte, encore vivant. Après avoir été prétendant d’Hélène (dont plus tard l’enlèvement provoquera la guerre de Troie), il épouse Pénélope, dont il a un fils, Télémaque.
2. Le syndrome d’Ulysse, aussi connu comme le syndrome de l’immigrant (stress chronique multiple) est un syndrome psychologique caractérisé par un stress chronique associé à des problèmes croissants que des migrants peuvent rencontrer lorsqu’il doivent s’installer dans une nouvelle résidence.
Le nom trouve son origine chez le héros mythique Ulysse qui, perdu depuis de nombreuses années (dix selon Homère) sur le chemin du retour à Ithaque, désirait énormément retourner dans son pays natal, mais en était empêché.
3. Le déchaînement des vents contraires évoque le « syndrome d’Ulysse » formulé par Joseba Achotegui, psychiatre et professeur à l’université de Barcelone, qui décrit un état dépressif chronique qui affecte l’immigrant vulnérabilisé par un pays d’accueil qui exige de lui des comportements qui dépassent ses facultés d’adaptation.
4. L’origine de ce syndrome serait le « deuil migratoire ». Ce deuil se distingue de celui qui est causé par la perte d’un être aimé, puisque ici l’objet du deuil – le pays d’origine – n’a pas disparu, mais une séparation est réellement vécue avec le pays d’origine du fait de l’impossibilité d’un retour dans de bonnes conditions.
5. Interrelation culturelle : Nous pouvons mentionner
Le Syndrome d’Ulysse (El Sindrome de Ulises », titre original en espagnol) écrit par l’écrivain Colombien Santiago Gamboa en 2005 et publié en français en 2007.

S : 1. DAM – https://cutt.ly/A8 (consulté le 11.11.2017) ; CNRTL – https://cutt.ly/VYALQ (consulté le 11.11.2017) ; DAF – https://cutt.ly/b6 (consulté le 11.11.2017) : Larousse.fr – https://urlz.fr/8OPs (consulté le 11.11.2017). 2. DS – https://urlz.fr/8OPt (consulté le 11.11.2017). 3 et 4. RVH – https://urlz.fr/8OPu (consulté le 11.11.2017). 5. EMETAIL – https://urlz.fr/8OPw (consulté le 11.11.2017).

SYN :
S :

RC :