médecine
674 Visualisations

CG : nf

S : OMS – http://www.who.int/mediacentre/news/releases/2004/pr44/fr/ (consulté le 1.05.2017) ; CAIRN – https://www.cairn.info/revue-annales-2010-1-page-5.htm (consulté le 1.05.2017).

N : 1. XIIe siècle, medicine. Emprunté du latin medicina, « art du médecin ; remède », féminin substantivé de medicinus, « de médecin ».

  • Science ayant pour objet la santé ; art de prévenir et de traiter les maladies. Étudier la médecine. Faire des études de médecine. Étudiant en médecine. Docteur en médecine. Faculté de médecine. Médecine expérimentale. Pratiquer, exercer la médecine. Exercice illégal de la médecine. Médecine préventive. Médecine clinique, qui se pratique au chevet du malade. Médecine opératoire, qui a pour objet les opérations chirurgicales. Médecine générale, relative à l’ensemble de l’organisme. Médecine du travail, branche de la médecine qui a pour objet la prévention des pathologies liées aux conditions de travail et, d’une façon plus générale, la surveillance de la santé du personnel des entreprises. Médecine scolaire, qui a pour objet la surveillance médicale des enfants dans les établissements scolaires. Médecine légale, application de la médecine aux cas de procédure civile et pénale qu’elle peut aider à résoudre. Médecine vétérinaire, qui a pour objet la santé des animaux. Par ext. Système médical. La médecine d’Hippocrate. La médecine des Arabes.
  • Vieilli. Remède que l’on absorbe. Ordonner une médecine. Expr. Prendre médecine, se purger. Fam. Une médecine de cheval, un remède d’une action très énergique ou même violente (on dit plutôt aujourd’hui Un remède de cheval).

2. Discipline visant à l’étude des maladies, à leur prévention et à leur traitement.
3. Science ayant pour objet l’organisation et le fonctionnement du corps humain, de même que les techniques et les pratiques permettant de prévenir, de diagnostiquer et de soigner les maladies, les blessures et les infirmités pouvant l’affecter.
4. Certaines dispositions, qui peuvent varier d’un pays à l’autre, régissent la pratique de la médecine.
5. Cooccurrences (substantif + adjectif / verbe + substantif) :

  • agressive, alternative, clinique, courante, curative, de pointe, douce, efficace, expérimentale, générale, légale, libérale, lourde, naturelle, officielle, opératoire, parallèle, performante, préventive, traditionnelle.
  • connaître, étudier, exercer, (dés)humaniser, pratiquer la médecine ; faire sa médecine.

6. Interrelation culturelle : Nous pouvons mentionner Chirurgie de maître Henri de Mondeville, chirurgien de Philippe Le Bel, composée de 1306 à 1320.

S : 1. DAF (consulté le 1.05.2017). 2. DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=m%C3%A9decine (consulté le 1.05.2017). 3 et 4. GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8384668 (consulté le 1.05.2017). 5. DC – https://lc.cx/wbDt (consulté le 1.05.2017). 6. http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k288444 (consulté le 1.05.2017).

SYN :
S :

RC : médecin, médicament, médication, médecin légiste, santé, tachycardie.