listérie
49 Visualisations

CG : nf

S : AP – ttps://www.aquaportail.com/definition-13658-listeria.html (consulté le 4.11.2019) ; Labteamw – https://www.team-w.ch/fr/profile/488 (consulté le 4.11.2019).

N : 1. Derivé du nom du bactériologiste et chirurgien britannique Sir. Joseph Lister (1827-1912).
2. Les listéries Listeria désignent un groupe de bactéries capables de provoquer des maladies, y compris des infections systémiques potentiellement mortelles chez les personnes âgées, les nouveau-nés, les femmes enceintes et les personnes ayant un système immunitaire affaibli. Les listéries monocytogènes sont la forme de Listeria la plus souvent responsable d’infections, en particulier la listériose, une infection causée par la bactérie Listeria monocytogenes.
3. La contamination par Listeria a été responsable de nombreux rappels d’aliments. Une infection par Listeria peut se propager par différentes méthodes, y compris le contact direct avec les lésions infectées, la transmission d’origine alimentaire, et le passage de la mère au foetus pendant la grossesse ou à l’enfant pendant l’accouchement.
4. Listeria monocytogenes : Bacille à Gram positif, aérobie, intracellulaire facultatif, présent dans le milieu extérieur (sol, eaux, plantes), pouvant subsister et même se multiplier à basse température (4°C) et résistant à de nombreux agents physiques et chimiques.
Il est responsable de la listériose, maladie humaine polymorphe. Chez la femme enceinte, la listériose est une infection grave pouvant causer des atteintes ovulaires sévères : avortement, accouchement prématuré, mort fœtale in utero.
Le nouveau-né contaminé par sa mère peut développer une septicémie ou une méningite néonatale gravissime. L’atteinte néonatale peut être précoce, en général sous forme de septicémie en cas de contamination trans-placentaire, ou plus tardive, survenant vers le 7e ou 8e jour sous la forme d’une atteinte méningée, plus souvent en cas de contamination lors du passage dans la filière génitale maternelle. La prévention de la contamination maternelle doit être assurée par des mesures d’hygiène alimentaire strictes, comme le lavage des légumes susceptibles d’être souillés.
Les Listeria peuvent être facilement identifiées du fait de leur morphologie, de l’aspect des colonies et de leur identification après culture, de la sérotypie et de la lysotypie. Elles sont sensibles aux pénicillines, aux aminosides, à la vancomycine, au cotrimoxazole.
5. Dans l’usage Listeria et Listeria monocytogenes sont employés indifféremment.

S : 1. DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=Listeria (consulté le 4.11.2019) ; DAF – https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9L1006 (4.11.2019). 2 et 3. AP – https://www.aquaportail.com/definition-13658-listeria.html (consulté le 4.11.2019). 4. DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=Listeria (consulté le 4.11.2019). 5. GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8407234 (consulté le 4.11.2019).

SYN :
S :

RC : listériose