estropié, -ée
836 Visualisations

CG : nm, nf

S : OMS – http://apps.who.int/gb/ebwha/pdf_files/WHA65/A65_ID2-fr.pdf (consulté le 11.10.2015) ; CNRTL – http://www.cnrtl.fr/definition/estropi%C3%A9//1 (consulté le 11.10.2015).

N : 1. XVIe siècle, comme adjectif ; XVIIe siècle, comme substantif. Participe passé d‘estropier.
Qui a perdu un membre ou l’usage d’un membre. Un enfant estropié. Subst. Un estropié, une estropiée.
Par anal. Un fauteuil estropié.
Fig. Une citation estropiée, tronquée, dénaturée.
2. I.− Participe passé du verbe estropier.
II.- Emploi adj.
A.− (En parlant d’un animé, d’un inanimé concr.)
1. (En parlant d’une pers., d’un animal) : Qui a perdu l’usage normal d’un ou plusieurs membres (de nos jours, généralement en parlant des membres inférieurs). Synon. impotent, infirme, éclopé.
Loc. fig., fam. Estropié de la cervelle. Imbécile.
2. (En parlant d’une partie du corps) : Mutilé, blessé. Bras, main, jambe, pied estropié(e).
B.− Au fig. (En parlant d’une œuvre d’art ou de l’esprit; d’un élément ling.) : Altéré, déformé.
III.- Subst. Personne qui a perdu l’usage normal d’un, de plusieurs de ses membres, généralement des membres inférieurs. Quantité d’estropiés, de manchots, d’aveugles-nés, de bossus, de dartreux, de rachitiques (Flaubert, Champs et grèves,1848, p. 286).
3. DÉBILE adj. Qualifie une personne atteinte d’une déficience intellectuelle ou physique.
Il s’est largement répandu dans la langue parlée, avec un sens voisin d’imbécile, crétin, idiot, s’appliquant parfois aussi aux choses (un film débile) comme aux personnes, avec une valeur proche de nul (autre adjectif à la mode) et opposé à génial. Syn. faible, fragile, infirme, frêle, estropié.
4. INFIRME adj. XIe siècle, enfer, enferme. Issu du latin infirmus, « faible ». 1. Très vieilli. Qui manque de force, de vigueur, qui est faible, imparfait de nature. La raison humaine est infirme. 2. Qui est affecté d’une infirmité ou d’infirmités. Un enfant infirme. Il est resté longtemps infirme à la suite de son accident. Être infirme d’un bras, d’une jambe. Par méton. Un bras infirme. Subst. Un, une infirme, personne affectée d’une grave déficience physique. Place réservée aux infirmes civils.
5. INFIRME adj. et s. m. ou f. (latin infirmus, faible) (anglais : disabled). Syn. invalide, handicapé. Diminué dans ses fonctions pysiques ou mentales.
S : 1. DAF (consulté le 11.10.2015). 2. CNRTL – http://www.cnrtl.fr/definition/estropi%C3%A9//1 (consulté le 24.02.2018). 3. DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=estropi%C3%A9 (consulté le 24.02.2018). 4. DAF (consulté le 24.02.2018). 5. DDTM p. 485.

SYN :
S :

RC : déficience, handicap, incapacité, incapacité (2), personne handicapée.