diabète
846 Visualisations

CG : nm

S : OMS – http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs312/fr/ (consulté le 14.06.2015) ; INSERM – http://www.inserm.fr/thematiques/circulation-metabolisme-nutrition/dossiers-d-information/diabete-de-type-1-did (consulté le 10.12.2013).

N : 1. Affection caractérisée par une polyurie et une polydipsie.
2. Théoriquement diabète signifie traversée de l’organisme, et le terme a été appliqué au passage du glucose dans les urines, c’est-à-dire au «diabète sucré». La polyurie et la polydipsie sont aussi des signes du diabète hydrique ou hydrurique, dit «diabète insipide». Lorsque ce signe est la conséquence d’une altération des reins, on parle de diabète rénal; lorsqu’il s’agit d’un trouble de l’hypophyse, on parle de diabète hypophysaire. Le diabète calcique est une hypercalciurie liée à une insuffisance tubulaire rénale avec une absorption intestinale excessive de calcium. Mais dans le langage médical courant «diabète» sans qualificatif est synonyme de diabète sucré.
3. XVIe siècle. Emprunté du latin médiéval diabetes, du grec diabêtes, « qui traverse ».
PATHOL. Terme désignant plusieurs affections caractérisées par une importante perte d’une substance par la voie urinaire. Spécialt. Diabète sucré ou, ellipt., diabète, caractérisé par une élévation anormale du taux du glucose sanguin et par le passage de ce sucre dans les urines. Diabète rénal, caractérisé par l’élimination du glucose dans l’urine, malgré un taux normal de glucose sanguin. Diabète insipide, caractérisé par une augmentation considérable du volume des urines, accompagnée d’une soif intense.
4. Sans épithète, ce mot s’applique généralement au diabète sucré.
5. Le diabète est une maladie chronique incurable causée par une carence ou un défaut d’utilisation de l’insuline entraînant un excès de sucre dans le sang. Produite par le pancréas, l’insuline est une hormone qui permet au glucose (sucre) contenu dans les aliments d’être utilisé par les cellules du corps humain. Les cellules disposent de toute cette énergie dont elles ont besoin pour fonctionner. Si l’insuline est insuffisante ou si elle ne remplit pas son rôle adéquatement, comme c’est le cas dans le diabète, le glucose (sucre) ne peut pas servir de carburant aux cellules. Il s’accumule alors dans le sang et est ensuite déversé dans l’urine. À la longue l’hyperglycémie provoquée par la présence excessive de glucose dans le sang entraîne certaines complications, notamment au niveau des yeux, des reins, des nerfs, du cœur et des vaisseaux sanguins. À ce jour, la cause réelle du diabète demeure inconnue. Nous savons toutefois que certains facteurs peuvent influencer l’apparition du diabète : hérédité, obésité, grossesse, certains virus ou certains médicaments.
6. Interrelation culturelle : L’écrivain français Jules Verne (1828-1905) est décédé à Amiens le 24 mars 1905 d’une crise de diabète.

S : 1 et 2. DAM (consulté le 22.11.2013). 3. DAF (consulté le 22.11.2013). 4. GDT (consulté le 22.11.2013). 5. Diabète & Québec – http://www.diabete.qc.ca/html/le_diabete/questcequedia.html (consulté le 22.11.2013). 6. http://www.alalettre.com/verne-bio.php (consulté le 22.04.2016).

SYN :
S :

RC : glucagon, hydropisie, hyperglycémie.