coqueluche
515 Visualisations

CG : nf

S : CHU – http://www.chu-rouen.fr/page/coqueluche.html (consulté le 10.12.2013) ; OMS – https://www.who.int/docs/default-source/immunization/vpd_surveillance/vpd-surveillance-standards-publication/coqueluche-(derni%C3%A8re-mise-%C3%A0-jour-le-5-septembre-2018).pdf?sfvrsn=a0157ae7_10&download=true (consulté le 12.03.2021).

N : 1. XVe siècle, « capuchon » et « toux quinteuse épidémique ». Origine incertaine.
Le Grand Robert propose un rapprochement avec le mot coque ou coquille, qui désignait entre autre un capuchon, et le terminal de capuche. Toutefois, le TLFI rejette l’influence de capuche pour des raisons chronologiques.
2. La coqueluche, bien que pouvant survenir à tout âge, atteint surtout les enfants de moins de cinq ans. Toutefois, grâce à la vaccination, elle est devenue rare.
3. La prévention est efficace, grâce aux vaccins de la coqueluche, à germes entiers ou acellulaires. Des rappels tardifs sont proposés en France et dans d’autres pays, pour diminuer les cas chez les adultes et pallier ainsi à la contamination des nourrissons. Dans les pays qui vaccinent depuis longtemps les nourrissons, la coqueluche de l’enfant a disparu, mais on observe une résurgence de la coqueluche chez de jeunes adultes, anciens vaccinés et chez les très jeunes nourrissons de moins de 6 mois, non encore vaccinés, contaminés par de proches parents atteints par la maladie. La forme du nourrisson est grave, caractérisée par la survenue d’apnées et d’accès de bradycardie ; la coqueluche maligne associe une tachycardie importante et permanente, des troubles vaso-moteurs, des œdèmes, des troubles de la conscience ou des convulsions, une hyperlymphocytose ; son pronostic est très péjoratif (mortalité proche de 75 %), justifiant une hospitalisation d’urgence en service de réanimation.
4. Expression reliée au mot coqueluche : être la coqueluche (de quelqu’un) :

  • être l’objet d’un engouement
  • être en vogue, admiré (au sein d’un groupe).

Expr. fig. et fam. Être la coqueluche des salons, y être l’objet d’un vif engouement. Il est la coqueluche de toutes les femmes.
5. Intéressant rapprochement entre la maladie de la coqueluche et les expressions qui s’y rattachent.
Hypothèses sur la métaphore : Cette maladie est aussi contagieuse que l’engouement qui peut s’emparer des membres d’un groupe dont un objet ou une personne devient la coqueluche. Mais il semble que cette idée ne soit pas la bonne, même si elle semble raisonnable.
Le mot coqueluche apparaît au XVe siècle, il désigne un capuchon porté sur la tête des femmes. Ce qui justifie la possible étymologie qu’évoque Le Grand Robert.
Ce n’est qu’au XVIIe siècle que l’expression être la coqueluche (de quelqu’un) apparaît. Mais encore une fois, quel lien peut-il y a voir entre un capuchon et le fait d’être en vogue ?
Pour le comprendre, on se rappellera qu’à la même période, existait la locution être coiffé de… qui signifiait quelque chose comme « être entiché de… » ou « raffoler de… ». Or, un capuchon ne coiffe-t-il pas la tête ? Et les dames ne s’entichent-elles pas du bellâtre qui devient leur coqueluche ?
Ce serait donc de ce rapprochement entre cette ancienne locution aujourd’hui désuète et le capuchon que coqueluche aurait pris le sens qu’il a dans notre expression.
Pour terminer, on ajoutera qu’un dictionnaire, pour être coiffé de, donne comme définition « avoir le béguin pour ». Or, qu’était autrefois un béguin, sinon également une coiffe.
6. Interrelation culturelle : Nous pouvons citer le livre en deux tomes Le Prince Coqueluche, son histoire intéressante et celle de son compagnon Moustafa (1846) d’Édouard Ourliac (1813-1848).

S : 1. DAF ; http://www.expressio.fr/expressions/etre-la-coqueluche-de-quelqu-un.php (consulté le 10.07.2015). 2. GDT (consulté le 10.07.2015). 3. DAM (consulté le 10.07.2015). 4. http://www.expressio.fr/expressions/etre-la-coqueluche-de-quelqu-un.php (consulté le 10.07.2015) ; DAF (consulté le 10.07.2015). 5. Expressio – http://www.expressio.fr/expressions/etre-la-coqueluche-de-quelqu-un.php (consulté le 10.07.2015) ; FCB. 6. BNF – http://www.hachettebnf.fr/le-prince-coqueluche-son-histoire-interessante-et-celle-de-son-compagnon-moustafa-9782013373203 (consulté le 10.07.2015) ; https://www.deloche.fr/livre/5565535-le-prince-coqueluche-son-histoire-interessanteedouard-ourliac-e-blanchard-hachette-bnf (consulté le 10.07.2015).

SYN :
S :

RC : bactérie, triple vaccin.