chéilite
570 Visualisations

CG : nf

S : OMS – http://apps.who.int/medicinedocs/fr/d/Jh2919f/20.html (consulté le 7.06.2016) ; OMS – http://apps.who.int/medicinedocs/fr/d/Jh2919f/15.3.html (consulté le 6.06.2016) ; http://www.chu-rouen.fr/page/cheilite (consulté le 7.06.2016).

N : 1. Du grec kheilos : lèvre ; -ite : suffixe indiquant l’inflammation.
2. Lésion inflammatoire labiale.
3. Typologie :

  • chéilite angulaire ou perlèche.
  • chéilite apostémateuse ou chéilite glandulaire, Bael’z (chéilite de), maladie de Puente, Puente et Acevedo (chéilite glandulaire de), chéilite de Volkmann, Volkmann (chéilite glandulaire apostémateuse de), chéilite glandulaire purulente superficielle.
  • chéilite exfoliatrice de Crocker ou desquamation persistante des lèvres de Brocq, cheilitis exfoliativa.
  • chéilite granulomateuse de Miescher.
  • chéilite kératosique.
  • macrochéilite.
  • macrochéilite granulomateuse de Miescher.
  • Melkersson- Rosenthal (syndrome de) ou macrochéilite de Melkersson-Rosenthal, Melkersson (syndrome de).
  • Miescher (chéilite granulomateuse de).
  • Plummer-Vinson (syndrome de) ou syndrome de Kelly-Paterson.

4. Rien à voir avec le terme « chyle » (du latin chylus) : Liquide alcalin de couleur blanchâtre, qui est constitué de lymphe essentiellement, ainsi que de graisses émulsionnées qui ont été absorbées par les villosités de l’intestin grêle lors du processus de digestion des aliments, et qui circule depuis les vaisseaux lymphatiques de l’intestin grêle jusqu’au canal thoracique.

S : 1. DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=ch%C3%A9ilite (consulté le 7.06.2016). 2. GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8353620 (consulté le 7.06.2016). 3. DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=ch%C3%A9ilite (consulté le 7.06.2016). 4. GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8372797 (consulté le 7.06.2016).

SYN :
S :

RC : lupus érythémateux