bactériophage
344 Visualisations

CG : nm

S : INSERM – https://www.inserm.fr/actualites-et-evenements/actualites/phagotherapie-fait-ses-preuves-contre-pneumonie (consulté le 11.03.2020) ; FS – https://www.futura-sciences.com/sante/definitions/medecine-bacteriophage-102/ (consulté le 11.03.2020).

N : 1. xxe siècle. Composé de bactério‑ et de ‑phage, du grec phageîn, « manger ». MICROBIOLOGIE. Virus qui détruit certaines bactéries (on dit aussi Phage).
F. d’Hérelle, bactériologiste canadien (1917).
2. Virus capable d’infecter une bactérie.
3. On distingue les « phages tempérés »  survivant dans les bactéries sans les tuer et les «phages virulents» qui se multiplient dans la  bactérie et la détruisent. Parfois, le bactériophage s’intègre dans le génome de son hôte (transduction), pouvant apporter des informations génétiques nouvelles (production d’une toxine ou mécanisme de résistance aux antibiotiques).La phagothérapie a été proposée dans le traitement  des souches multirésistantes aux antibiotiques.
4. BIOLOGIE / Génie génétique – Virologie : Virus capable d’infecter une bactérie, de s’y multiplier et généralement de la lyser.
Forme abrégée : phage.
5. Biologie > Microbiologie : Les bactériophages parasitent habituellement des espèces bactériennes spécifiques qu’ils détruisent en les assimilant. Ils présentent les mêmes caractéristiques anatomiques et génétiques que les autres virus.

S : 1. DAF – https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9B0063 (consulté le 11.03.2020) ; DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=bact%C3%A9riophage (consulté le 11.03.2020). 2 et 3. DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/index.php?q=bact%C3%A9riophage (consulté le 11.03.2020). 4. FT – http://www.culture.fr/franceterme/terme/AGRI46 (consulté le 11.03.2020). 5. GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8393009 (consulté le 11.03.2020).

SYN : 

S : 

RC : bactérie, virus.