acide folique
576 Visualisations

CG nm

S : OMS – http://www.who.int/elena/titles/intermittent_iron_pregnancy/fr/ (consulté le 11.11.2016) ; INSERM – ww.inserm.fr/content/download/…/Cp-acide-folique-def.pdf (consulté le 11.11.2016).

N : 1. acide (nm) : XVIe siècle, comme adjectif ; XVIIe siècle, comme substantif. Emprunté du latin acidus, dérivé de acere, « être aigre ».
N. m. CHIM. Composé apte à céder un proton à un autre composé appelé base. Acide fort, qui s’ionise totalement en solution aqueuse. L’acide sulfurique et l’acide chlorhydrique sont des acides forts. Acide faible, qui s’ionise partiellement en solution aqueuse. L’acide acétique est un acide faible. Les acides font virer au rouge la teinture de tournesol. En apposition. Sel acide. Fonction acide.
folique (adj) : XXe siècle. Dérivé savant du latin folium, « feuille ». BIOCHIMIE. Acide folique, vitamine du groupe B qui joue un rôle essentiel dans le métabolisme de certaines molécules organiques et dans la division cellulaire, notamment celle des globules rouges. Les feuilles d’épinards sont riches en acide folique.
2. Chimie > Chimie organique : Vitamine hydrosoluble synthétisée par des végétaux supérieurs, les micro-organismes (flore intestinale) et les tissus animaux, dont la forme active, l’acide tétrahydrofolique, est un important transporteur de radicaux monocarbonés dans les réactions de transméthylation et transformylation.
3. Chimie > Chimie organique : L’acide folique joue un rôle capital dans le métabolisme des acides nucléiques en agissant sur la synthèse des purines et d’une base pyrimidique : la thymine; il intervient ainsi de façon essentielle dans le processus de division cellulaire et surtout dans l’hématopoïèse. Il permet également la transformation d’un catabolite de l’histidine, l’acide formiminoglutamique (ou FIGLU) en acide glutamique; une carence en acide folique peut donc être objectivée par une élimination urinaire accrue de FIGLU, particulièrement après surcharge orale en histidine.
4. Chimie > Biochimie : Se dit d’un acide ptéroylglutamique, appartenant au complexe vitaminique B.
Vitamine du complexe B.
5. Acide se présentant sous la forme de cristaux jaune-orangé, très peu solubles dans l’eau, plus solubles dans l’alcool. Vitamine du groupe B, préparée aujourd’hui synthétiquement.
6. La vitamine B9 connue sous le nom d’acide folique, est présente dans presque toutes les cellules vivantes, mais surtout dans le foie, les muscles, le lait, les légumineuses et les germes de blé.
7. L’acide folique active la maturation et la régénération des globules rouges. Il est prescrit dans le traitement de certaines anémies.
8. Formule chimique : C19H19N7O6.

S : 1. CNRTL – http://www.cnrtl.fr/definition/academie9/acide ; http://www.cnrtl.fr/definition/academie9/folique (consulté le 11.11.2016). 2 à 4. GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8410407 ; http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=2086186 (consulté le 11.11.2016). 5 à 8. TERMIUM PLUS – http://www.btb.termiumplus.gc.ca/tpv2alpha/alpha-fra.html?lang=fra&i=1&srchtxt=folic+acid&index=alt&codom2nd_wet=1#resultrecs (consulté le 11.11.2016).

SYN : acide ptéroylglutamique, folacine, vitamine Bc, vitamine M, vitamine B9. (contexte)

S : TERMIUM PLUS – http://www.btb.termiumplus.gc.ca/tpv2alpha/alpha-fra.html?lang=fra&i=1&srchtxt=folic+acid&index=alt&codom2nd_wet=1#resultrecs (consulté le 11.11.2016)

RC : grossesse, vitamine.