ictus
607 Visualisations

CG : nm

S : OMS – http://whqlibdoc.who.int/trs/WHO_TRS_469_fre.pdf (consulté le 6.11.2014) ; CNRS – https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00625320 (consulté le 6.11.2014).

N: 1. XVIe siècle, icte. Emprunté du latin ictus, « coup, choc ; battement de mesure ». PATHOL. Accès morbide qui survient brutalement, provoquant une perte de connaissance et une suspension de l’activité cérébrale. Un ictus épileptique. Ictus apoplectique ou, ellipt., ictus, commotion cérébrale foudroyante. Ictus amnésique, suspension soudaine de la mémoire, de courte durée.
2. Étym. Du latin ictus : coup, choc, atteinte. Manifestation morbide subite et brutale.
3. Affection subite avec perte de connaissance et chute (ex. : après hémorragie cérébrale).
4. Nom donné en neuropathologie à toute manifestation morbide se produisant subitement.
5. Interrelation culturelle : Nous pouvons mentionner, entre autres, L’ictus de Simon (2010) de Claude Carreaux.
S : 1. DAF (consulté le 6.11.2014). 2. DAM (consulté le 6.11.2014). 3 et 4. GDT (consulté le 6.11.2014). 5. http://www.lesardentsediteurs.com/L-Ictus-de-Simon-recompense.html (consulté le 7.12.2016).

SYN :
S :

RC : anticoagulant, hémianopsie en quadrant.