hydropisie
708 Visualisations

CG : nf

S : http://amelioretasante.com/quest-ce-que-lhydropisie/ (consulté le 22.04.2016) ; http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/20604-hydropisie-definition (consulté le 22.04.2016).

N : 1. Du grec hudôr : eau ; opsis : aspect.
Mot en désuétude.
Terme créé par Hippocrate.
2. Important œdème interstitiel avec épanchement de sérosité dans une cavité du corps (ascite, pleurésie, etc.) et dans les membres inférieurs.
3. Terme désuet qui désignait les œdèmes et les épanchements non inflammatoires des cavités naturelles et des séreuses.
4. Porte plutôt l’appellation d’« ascite » quand elle est abdominale.
5. « Hydropisie » est un synonyme vieilli d’« anasarque ».
6. Interrelation culturelle : Nous pouvons citer quelques personnages décédés d’hydropisie, comme par exemple Pépin III, dit le Bref (714-768), fils de Charles Martel, sacré roi des Francs (751-768), le poète et critique français Nicolas Boileau, dit aussi Boileau-Despréaux, ou encore le « législateur du Parnasse » (1636-1711) et le romancier et dramaturge français Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux, dit Marivaux (1688-1763).

S : 1. DAM – http://goo.gl/md8qIi (consulté le 22.04.2016) ; GDT – http://goo.gl/dNpf6R (consulté le 22.04.2016). 2. DAM – http://goo.gl/md8qIi (consulté le 22.04.2016). 3 et 4. GDT – http://goo.gl/dNpf6R (consulté le 22.04.2016) (consulté le 22.04.2016). 6. http://fr.unionpedia.org/Hydropisie (consulté le 22.04.2016).

SYN : hydrops

S : GDT – http://goo.gl/dNpf6R (consulté le 22.04.2016)

RC : diabète, virus Zika.