encéphalite
1155 Visualisations

CG : nf

S : CNRS – http://dumas.ccsd.cnrs.fr/docs/00/75/33/13/PDF/2012GRE15120_vaillant_mathieu_1_D_.pdf (consulté le 21.08.2014) ; CNRS – http://www.cgm.cnrs-gif.fr/spip.php?article226&lang=fr (consulté le 6.04.2016).

N : 1. Du grec enkephalitis (en : dans, kephalê : tête).
2. Atteinte inflammatoire et non suppurée de l’encéphale, dont la topographie et l’extension varient selon la cause, microbienne, virale ou parasitaire.
3. L’encéphalite est, en général, associée à une atteinte méningée.
4. XIXe siècle. Dérivé d‘encéphale (XVIIIe siècle. Emprunté du grec enkephalos, « (ce) qui est dans la tête »).
PATHOL. Maladie inflammatoire de l’encéphale, le plus souvent d’origine virale.
5. Inflammation, sans suppuration, de la partie du système nerveux central logée dans la boîte crânienne.
6. Interrelation culturelle : Nous pouvons citer le livre L’Éveil (1973) de Oliver Sacks. Ce livre inspira une pièce de théâtre en un acte à Harold Pinter (Une sorte d’Alaska, 1982), puis un film à Penny Marshall (L’Éveil, 1990).

S : 1 à 3. DAM (consulté le 21.08.2014). 4. DAF (consulté le 21.08.2014). 5. GDT (consulté le 21.08.2014). 6. http://www.lemonde.fr/livres/article/2009/01/08/oliver-sacks-la-musique-doit-agir-par-surprise_1139210_3260.html (consulté le 21.08.2014) ; FCB.

SYN :
S :

RC : encéphalite de Rasmussen, encéphalite japonaise, méningite.