amibe
545 Visualisations

CG : nf

S : OMS – http://apps.who.int/medicinedocs/en/d/Jh2923f/2.6.html (consulté le 21.11.2016) ; CNRS – http://www.cnrs.fr/Cnrspresse/n388/html/n388a01.htm (consulté le 21.11.2016).

N : 1. XIXe siècle. Emprunté du latin scientifique amiba ou amoeba, du grec amoibê, « échange, permutation ».
ZOOL. Protozoaire appartenant à l’ordre des Amibiens. Une dysenterie causée par des amibes. Avoir des amibes, souffrir d’amibiase.
2. Protozoaire se déplaçant à l’aide de pseudopodes, dont certaines espèces, dites amibes libres, normalement non parasites, peuvent être responsables d’atteintes oculaires ou cérébrales, alors que d’autres espèces sont des endoparasites (Entamœba histolytica, Entamœba coli, etc.).
3. Parmi les espèces intestinales, seule Entamœba histolytica est pathogène.
4. Médecine : Protozoaire appartenant à la classe des Rhizopodes, ordre des Amibiens, vivant soit à l’état libre, soit à l’état parasitaire et susceptible de se présenter sous deux formes : l’une, mobile, relativement fragile (forme végétative), dont, une espèce pathogène, Entamoeba histolyca, forme hématophage, est très pathogène et provoque l’amibiase, et l’autre, immobile et résistante (forme kystique).
5. amides (nfpl) : Dans le domaine de la Médecine, famille de protozoaires unicellulaires parmi lesquels Entamoeba dysenterie amibienne.
6. Zoologie : Protozoaire dont la membrane se déforme en pseudopodes pour la locomotion et l’ingestion des proies, et qui peut s’enkyster quand les conditions deviennent défavorables.

S : 1. DAF (consulté le 21.11.2016). 2 et 3. DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=amibe (consulté le 21.11.2016). 4 à 6. GDT – http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8394069 ; http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=17080102 ; http://www.granddictionnaire.com/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8487249 (consulté le 21.11.2016).

SYN :
S :

RC : amibiase