amiante
470 Visualisations

CG : nm

S : CNRS – http://www.dgdr.cnrs.fr/SST/CNPS/guides/travaux_amiante.htm (consulté le 7.02.2014) ; http://www.amiante.com/ (consulté le 30.07.2015).

N : 1. XVIe siècle. Emprunté du grec amiantos (lithos), « (pierre) pure, incorruptible », d’où « amiante ».
2. Ensemble des silicates hydratés naturels ayant une morphologie fibreuse.
3. Les termes amiante et asbeste entretiennent une relation de générique à spécifique. Le terme amiante est utilisé par les spécialistes comme générique pour désigner deux groupes de minéraux fibreux : le chrysotile (minerai de serpentine) et les amphiboles, lesquelles comprennent les cinq variétés suivantes : anthophyllite, amosite, crocidolite (amiante bleu), actinolite et trémolite. De façon spécifique, on utilise le terme « amiante », « amiante chrysotile », ou encore « amiante blanc », lorsqu’on veut préciser qu’il s’agit de chrysotile (cette famille minéralogique représente la majeure partie de l’amiante industriel) ; si l’on veut préciser qu’il s’agit de l’une des cinq variétés d’amphiboles, on utilise alors le terme « asbeste », ou encore « amiante amphibolique », le terme « amiante bleu » étant réservé à la seule variété de crocidolite.
4. Interrelation culturelle : Nous pouvons citer le documentaire 100 000 cercueils, le scandale de l’amiante (2009) de José Bougarel.

S : 1. DAF (consulté le 30.07.2015). 2. DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=amiante (consulté le 30.07.2015). 3. TERMIUM PLUS (consulté le 30.07.2015). 4. http://www.filmsdocumentaires.com/films/2228-100-000-cercueils-le-scandale-de-l-amiante (consulté le 29.02.2016).

SYN : asbeste

S : TERMIUM PLUS (consulté le 30.07.2015) ; GDT (consulté le 30.07.2015).

RC : asbestose