médecin de famille
735 Visualisations

CG : nm

S : MSF – http://www.msf.ca/fr/biographies-des-membres-du-conseil-dadministration-0 (consulté le 17.05.2016) ; N : 1. médecin (nm) : XIVe siècle, medechin. Probablement dérivé régressif de l’ancien verbe médeciner, « soigner, guérir », lui-même dérivé de médecine. Personne qui exerce la médecine, qui est habilitée à l’exercer.
de (prép) : IXe siècle. Du latin classique de, préposition qui marquait la séparation, l’éloignement, l’union, l’association, la partition, la conséquence, l’origine, et qui a servi, dès la période classique, dans la langue familière, à renforcer les formes d’ablatif, puis a concurrencé, en bas latin, le génitif partitif et de possession.
famille (nf) : XIIIe siècle. Emprunté du latin familia, « ensemble des esclaves de la maison ; ensemble de tous ceux qui vivent sous le même toit, famille », dérivé de famulus, « serviteur ».
2. Médecin auquel les membres d’une famille font habituellement appel en cas d’incident de santé, quelle que soit la maladie apparemment en cause.
3. La relation entre la famille et le praticien est plus fondée sur la confiance et les habitudes que sur la compétence, car le médecin peut être généraliste ou spécialiste, titré ou non.
4. Interrelation culturelle : Nous pouvons citer le film Le Médecin de Famille réalisé par Lucia Puenzo en 2013.

S : 1. DAF (consulté le 17.05.2016). 2 et 3. DAM – http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=m%C3%A9decin (consulté le 17.05.2016). 3. (consulté le 17.05.2016). 4. http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=220738.html (consulté le 17.05.2016).

SYN :
S :

RC : médecin, médecine.