Loading...
 

alcalose

CG : nf

S : Passeportsanté.net - https://urlz.fr/8lJr(external link) (consulté le 29.11.2018) ; INSERM - https://urlz.fr/8lJp(external link) (consulté le 1.12.2018).

N : 1. Alcalose, XXe siècle. Dérivé d'alcali (XIVe siècle, alkali ; emprunté de l'arabe al-qaly, « sel tiré de la soude »).
  • Pathol. Alcalinité excessive du sang.
2. Trouble de l'équilibre acidobasique caractérisé par une tendance à la baisse de la concentration en ions H+ (hausse du pH) due à une élévation des bases, à une perte d'acides (alcalose métabolique) ou à une élimination accrue de dioxyde de carbone entraînant une alcalose gazeuse (alcalose respiratoire).
La limite supérieure des valeurs de référence du pH sanguin est de 7,42.
3. Deux types principaux d’alcalose :
  • alcalose métabolique : Alcalose avec élévation de la concentration plasmatique en bicarbonates due, soit à un excès d'apport de bicarbonates ou d'alcalins, soit le plus souvent à une perte d'ions Cl- et H+. Il existe une compensation rénale par réabsorption accrue de bicarbonates en relation avec l'hypocapnie, l'hypercalcémie et la kaliopénie. Si la compensation est insuffisante le pH s'élève : on parle de décompensation. Les spoliations digestives, surtout hautes (vomissements, aspiration gastrique) et les traitements diurétiques, les réactions hormonales (hyperaldostéronisme, hypercorticisme) ou la réduction des volumes extracellulaires (alcalose de contraction) sont les principales causes. La correction nécessite la réexpansion des volumes extracellulaires et surtout la correction du déficit chloré et potassique.
  • alcalose respiratoire : Alcalose caractérisée par une diminution de la concentration artérielle en ions H+ (élévation du pH) par une hypocapnie due le plus souvent à une hyperventilation spontanée ou provoquée (hypoxémie, de cause neurogène, ou due à un mauvais réglage d'une ventilation mécanique). On distingue les hyperventilations d'origine : centrale avec PaO2 augmentée en rapport avec un stimulus psychique, une hyperthermie, une affection du système nerveux central, une intoxication salicylée ; hypoxique avec une PaO2 abaissée d'origine ventilatoire (pneumopathie, traumatisme du thorax, pneumothorax suffocant), ou circulatoire (embolie pulmonaire, collapsus cardiovasculaire), sanguine (anémie, hypoxie exogène - par ex. altitude - intoxication méthémoglobinée ou oxycarbonée) ; mécanique passive en réanimation (ventilation mécanique réglée trop forte).
4. Interrelation culturelle : Nous pouvons mentionner, entre autres, Madame Mère est morte (1968) écrit par Albert Caraco (1919-1971).

S : 1. DAF - https://urlz.fr/8lJt(external link) ; https://urlz.fr/8lJv(external link) (consulté le 30.11.2018). 2 et 3. DAM - https://urlz.fr/8lJw(external link) (consulté le 29.11.2018). 4. Ingirum - https://urlz.fr/8lJG(external link) (consulté le 1.12.2018).

SYN :
S :

RC : artère, CO2 (FR).


Terminology

Search box:
If not found, you will be given a chance to create it. Help     Admin

Switch Language